Montage d’un deuxième programme sur les chutes de blocs et risques rocheux

Le projet national C2ROP se termine avec la publication, entre autres, de 10 guides et recommandations. Ce projet a permis le rassemblement de l’ensemble des acteurs du domaine des risques rocheux, et la mise en place d’un cadre de travail de recherche collaborative.

S’appuyant sur le bilan du projet national C2ROP au cours des 4 années passées, l’ensemble de la communauté du projet nationl C2ROP souhaite poursuivre cet effort de structuration, qui permet à la fois de progresser techniquement et scientifiquement le long d’axes et autour de questions bien identifiées, mais aussi de bénéficier d’un partage et d’une capitalisation de savoir-faire sans équivalent jusqu’alors dans le champ des chutes de blocs à l’échelle nationale.

Les quatre axes de travail suivants ont été retenus :

  • Aléas dans un contexte de changement climatique
  • Risques, acceptabilité et gestion de crises
  • Ouvrages de protection
  • Surveillance

Objectifs

Le projet national C2ROP a pour objectifs de construire une chaine d’outils coordonnés (aléa – risque – ouvrages de protection – surveillance), de participer à l’élaboration d’un référentiel du risque et de son coût acceptable, de structurer et animer la communauté, de constituer un capital structuré de résultats à partir des outils numériques et des équipements expérimentaux, et enfin de positionner le savoir-faire français sur le plan international.

Programme prévisionnel et participation

Vous pouvez consulter ici un document synthétisant la portée du programme prévisionnel et résumant les actions potentielles : Télécharger le pré-programme

Actuellement en phase d’élaboration du programme du prochain projet, vous pourrez prendre connaissance du détail des actions en envoyant une demande à l’IREX : contact@irex.asso.fr

Nous vous donnerons alors accès à une plateforme de travail où vous pourrez retrouver la synthèse du programme prévisionnel ainsi que le contenu détaillé de chaque action le composant.

Vous pourrez alors :

  • Contacter les animateurs des actions identifiées
  • Proposer des compléments pour ces actions
  • Engager votre participation à ces actions

Partenariat – un projet fédérateur

Le projet national C2ROP vise à rassembler l’ensemble des parties prenantes du secteur :

  • Maîtres d’ouvrage
  • Maîtres d’oeuvre et bureaux d’études
  • Entreprises de construction
  • Industriels
  • Sphère académique

Tout organisme, qu’il ait été partenaire ou non du projet national C2ROP, peut demander à adhérer à ce nouveau projet de recherche.

Conditions de partenariat

Encore en phase de construction, les conditions de partenariat à ce nouveau projet ne sont pas complétement définies. Toutefois, vous pouvez avoir une idée du fonctionnement de ce programme en téléchargeant la charte d’adhésion du projet national C2ROP.

Lancement du projet national C2ROP2

C2ROP2 démarrera son programme de recherche lorsqu’il aura été labellisé « Projet National » par le Comité d’Orientation pour la Recherche Appliquée en Génie Civil du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire. Toutes les informations sur le démarrage du Projet National C2ROP2 seront communiquées sur c2rop.fr

Qu’est-ce qu’un Projet National ?

Un Projet National mobilise la profession dans son ensemble.

Les Projets Nationaux se caractérisent également par la réalisation d’une partie de la recherche et de ses applications sur un chantier et/ou sur un ouvrage in situ. En liant recherche amont et recherche appliquée dans un processus qui imbrique étroitement la filière professionnelle, la recherche et l’expertise privées et publiques, ces projets sont exemplaires par leur caractère concret et participatif.

Les Projets Nationaux offrent un cadre permettant de nouer des partenariats fructueux, offrant la meilleure garantie de rentabilité de la recherche-développement ainsi engagée jusqu’à des expérimentations en grandeur nature.

Les Projets Nationaux sont coordonnés par l’Irex, institut pour la recherche appliquée et l’expérimentation en génie civil – irex.asso.fr, qui en assure la gestion administrative et financière.

Crédit photo : ONF-RTM