• Projet National C2ROP

Axe Parades

P1 – Guides et recommandations

Animateur : Lucas MEIGNAN (Geolithe)

Les opérations de protections contre les éboulements rocheux ont pour objet de sécuriser les populations et les biens. En l’absence de réglementation sur les résultats à atteindre, la réalisation des opérations de protection contre les éboulements rocheux n’est encadrée que par le respect des « règles de l’art », fruit du retour d’expérience sur les opérations déjà réalisées.
Les opérations de ce type se développent et sont réalisées par des maîtres d’ouvrages très divers, parfois peu expérimentés et dans l’incapacité à définir leurs besoins ainsi que l’organisation générale de ces opérations.
Ainsi, suivant l’approche choisie par le maitre d’ouvrage et/ ou le conducteur d’opération, et en fonction de leurs niveaux d’expertise, les pratiques sont très différentes et peuvent aboutir à des surcoûts très importants, voire à des situations dangereuses.

Aujourd’hui, il apparait important d’encadrer les usages et de définir des principes communs, fruit de la confrontation des expériences des principaux acteurs qui sont tous regroupés au sein du projet national C2ROP.

P1.1 - Guide conduite opération

P1.2 - Recommandations ouvrages déviateurs / déflecteurs

P1.3 - Recommandations conception merlon

P1.4 - Recommandations surveillance instrumentale

P1.5 - Guide maintenance et réhabilitation des écrans

Partenaires impliqués en tranche 1 : CEREMA, GTS, Avaroc, Géolithe, Alpes Ingé, Irstea, Ifsttar, Texinov, Terre armée

P2 – Expérimentation

Animateur : Philippe ROBIT (GTS)

Toute modélisation doit être confrontée à la réalité pour valider sa robustesse. Il est donc essentiel de réaliser des essais instrumentés afin que le projet national aboutisse à un savoir-faire en matière de simulation numérique qui soit suffisamment fiable pour être utilisé en conception par les entreprises et en étude de comportement réel par les maîtres d’ouvrage / maîtres d’œuvre.

P2.1 - Expérimentation écran: modèle réduit et essai sur écran ancien pour réhabilitation

P2.2 - Expérimentation ouvrage déviateur / déflecteur

P2.3 - Expérimentation parement merlon

P2.4 - Expérimentation sur ancrage

P2.5 - Expérimentation génie biologique

Partenaires impliqués en tranche 1 : CAN, GTS, Cerema, Ifsttar, INSA Lyon, Irstea

P3 – Modélisation

Animateur : Pierre GUILLEMIN (Irstea)

P3.1 - Modélisation ouvrage souple éboulement

P3.2 - Modélisation Merlon

P3.3 - Modélisation génie biologique

P4 – Nouveau concept

Animateur : Philippe GOTTELAND (FNTP)

Lors d’événements affectant des infrastructures présentant des enjeux stratégiques importants, et afin de permettre le rétablissement une circulation partielle dans un délai très court ou de permettre l’intervention d’équipes de travaux dans des conditions de sécurité acceptable, il est fait fréquemment d’ouvrages provisoires de toutes natures.
Les interventions et les rétablissements de circulations ont alors opérés dans des conditions de sécurité dégradées qui sont souvent très incertaines.
Actuellement, ces situations sont gérées dans l’urgence, aussi bien pour les phases d’ingénierie que pour les phases de réalisation, générant des situations incertaines, peu optimisées, voire dangereuses pour les usagers ou les intervenants.
Il est pertinent de proposer des outils prêts à l’emploi et pouvant être prépositionnés, permettant une remise en circulation partielle dans des délais très courts, d’autre part ces dispositifs pourraient être utilisés comme protection provisoires lors de la réalisation de travaux dans des conditions de sécurité améliorée pour les usagers.

Partenaires impliqués en tranche 1 : FNTP, Département de l’Isère, Département de la Savoie, SNCF Réseau, Géolithe

Gestion administrative et financière

IREX
9 rue de Berri
75008 PARIS
E-mail : contact@irex.asso.fr
Tel : +33 (0)1 44 13 32 79

Coordination Région Rhône-Alpes

INDURA
55 avenue Galline
69100 VILLEURBANNE
E-mail : indura@indura.fr
Tel : 04 82 53 51 33

Direction

Président : Roland MISTRAL (Département de la Savoie)
Directeur : Jacques MARTIN (Egis)
Directeur Scientifique : François NICOT (Irstea)
Directrice de la valorisation : Marianne CHAHINE (Cerema)

Abonnez-vous à notre Newsletter