• Projet National C2ROP

Recommandations C2ROP

Les partenaires impliqués dans l’axe « Parade » ont engagé la rédaction de trois ouvrages de référence :

Les ouvrages déflecteurs sont des équipements de protection passive contre les éboulements rocheux qui visent à améliorer la sécurité sur les voies de communication ou tout autre site exposé. Ils sont constitués d’une structure de déflexion surfacique (filet ou grillage) et de structures de liaison linéaire de tête et de pied. Ils ont pour vocation de canaliser la trajectoire de blocs en mouvement (isolés ou en nombre limité), sans nécessairement les arrêter. Les ouvrages déflecteurs sont souvent complétés par des ouvrages d’interception (merlon, gabion, écran pare-pierres, etc.) disposés à leur pied. Le groupe de travail a décidé de supprimer les ouvrages déviateurs de ce travail faute de retour d’expérience suffisant pour rédiger des recommandations

Dans l’objectif de définir un cadre général et des éléments de référence permettant de fixer des caractéristiques types auxquelles doivent correspondre les ouvrages déflecteurs, la rédaction des « Recommandations pour les ouvrages déflecteurs » a été initiée dans le cadre de la tranche 1 et se poursuivra en tranche 2. Le document sera applicable aux ouvrages déflecteurs avec ou sans avaloirs et utilisés en matière de protection contre les éboulements rocheux. Il établira les principes généraux pour la conception, la mise en œuvre, le suivi et les contrôles d’exécution de ces ouvrages ainsi que pour leur maintenance.

Un premier document de travail est disponible, structuré par 11 sections :

  1. Avant-propos
  2. Domaine d’application
  3. Références Normatives
  4. Symboles / Abréviations
  5. Définitions / lexique
  6. Matériaux / éléments constitutifs
  7. Caractéristiques
  8. Dimensionnement
  9. Eléments pour la rédaction d’un cahier des charges
  10. Maintenance
  11. Bibliographie

L’objet de cette action est de préciser les usages et de définir et formaliser des principes communs à la conception, au dimensionnement, au suivi de réalisation et à l’exploitation d’ouvrages de protection contre les éboulements rocheux de type merlon de protection.

Ces principes seront formulés sous la forme de recommandations et recensés au sein d’un document qui constituera un guide qui s’adressera à l’ensemble des intervenants d’une opération de protection contre les éboulements rocheux : maîtres d’ouvrages, exploitants, concepteurs, maître d’œuvre, bureaux d’études, entreprise de travaux. Le document proposera des recommandations pour la conception, le dimensionnement, la réalisation et l’exploitation des merlons pare-blocs.

Une synthèse bibliographique a été établie en tranche 1 et dresse un état des connaissances et des pratiques relatives à la capacité des merlons à contrôler la trajectoire des blocs (arrêt, déviation) ainsi qu’à leur résistance aux sollicitations d‘impacts.

Les recommandations seront structurées selon 3 parties principales :

  • les besoins et contraintes diverses à prendre en compte préalablement à la réalisation de merlons ;
  • les principes de fonctionnement, de conception et de dimensionnement des merlons ;
  • les dispositions de contrôle, de suivi de construction, ainsi que d’exploitation.

Un document de travail est disponible pour les partenaires.

L’objet de cette action est de participer au développement du domaine de la surveillance instrumentale en proposant une démarche méthodologique sous la forme de recommandations, recensées au sein d’un document qui s’adresseront à tous les maîtres d’ouvrages et maîtres d’œuvre amenés à participer à la gestion du risque rocheux et ce, quel que soit l’enjeu considéré et le niveau d’expertise de ces derniers sur la thématique. Il constituera une clé de lecture pour permettre des échanges éclairés entre les intervenants de ces opérations :

  • maîtres d’ouvrages,
  • exploitants,
  • concepteurs,
  • maîtres d’œuvre,
  • bureaux d’études,
  • entreprises de travaux,
  • entreprises d’instrumentation.

La surveillance instrumentale sera traitée pour la gestion du risque rocheux, dans le cas de volume inférieurs à 1000 m3.

Les recommandations contiendront les éléments suivants :

  • La synthèse bibliographique et le glossaire dressant un état des connaissances et des pratiques relatives au domaine considéré ;
  • les solutions de surveillance instrumentale et des éléments d’analyse multicritères, de conception et de dimensionnement ;
  • les principes de dispositions relatives à la mise en œuvre d’un système de surveillance instrumentale et les principes de dispositions relatives au fonctionnement d’un système de surveillance instrumentale ;
  • quelques exemples de cas existants.

Un document de travail est disponible pour les partenaires.

Gestion administrative et financière

IREX
9 rue de Berri
75008 PARIS
E-mail : contact@irex.asso.fr
Tel : +33 (0)1 44 13 32 79

Coordination Région Rhône-Alpes

INDURA
55 avenue Galline
69100 VILLEURBANNE
E-mail : indura@indura.fr
Tel : 04 82 53 51 33

Direction

Président : Roland MISTRAL (Département de la Savoie)
Directeur : Jacques MARTIN (Egis)
Directeur Scientifique : François NICOT (Irstea)
Directrice de la valorisation : Marianne CHAHINE (Cerema)

Abonnez-vous à notre Newsletter